Dans la tête d'un pro : Guillaume Diaz aux WSOP 2018 (7)

Added on May 6, 2019 From Winamax

Dans la tête d'un pro vous plonge au cœur de l'action sur un grand tournoi de poker du circuit professionnel. Pour la 5e année consécutive, Winamax a obtenu l'autorisation exclusive de pénétrer dans le Saint des Saints, le Temple du poker mondial, l'oeil du cyclone : les World Series of Poker.

Tournée en plein cœur de Las Vegas, cette nouvelle saison de DLTDP débute alors que Guillaume Diaz, tout juste auréolé d'une victoire récente sur l'EPT National Monte Carlo, s'apprête à rejoindre le Monster Stack à 1 500 $ des WSOP. Un tournoi à l'affluence massive - plus de 6 000 joueurs ! - et où tous les types de compétiteurs seront représentés : pros et amateurs venus du monde entier s'y mélangent dans une joyeuse ambiance.

À une heure de la fin du Day 2, le compteur affiche moins de 300 joueurs restants, soit à peine 5% des inscrits, et Guillaume continue de planer au dessus de la moyenne. Le prochain objectif est simple : atteindre le Day 3 sans laisser de plumes pour continuer son envol vers le million de dollars promis au futur vainqueur.


970 Likes,     33 Dislikes,     105652 Views,     206 Comments

Zik Antares Says:

May 6, 2019 - Encore un excellent épisode ! Plus difficile que les autres malgré ! Des spots bien bourbax ;) GG champion !

Pascal Ménégazzi Says:

Oct 4, 2019 - Il est quand même pas malheureux dans l'ensemble le père Diaz !

AdiNova_ Says:

Oct 3, 2019 - 26:00 Il a un Full et il perd pourquoi ?

GBM 12 Says:

Oct 2, 2019 - Il y a quelques chose que je ne comprends pas, est ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi à 26:00 le full l'emporte pas sur le brelan ? Svp

C C Says:

Aug 16, 2019 - Trop de confiance, dommage... Le spot a 25:40 ça me semble un fold quasi obligatoire malgré la force de sa main, l'adversaire aura trop souvent le 10 d'autant qu'on voit pas trop comment il va s'amuser à bluffer un joueur pro dès leur première rencontre à la table... A 27:57 le joueur relance 50K dans un pot de 89K, ça ne s'appelle pas un overbet contrairement à ce qu'il dit... Beaucoup d'erreurs dans cette saison. A 38:10 en SB avec la vingtaine de BB qu'il lui reste, ne trouvez-vous pas que c'est un risque inutile de call avec K3o sur un adversaire qu'il définit lui-même comme un "mexicain agressif" ? Payer sa relance avec cette poubelle parait vraiment mais il joue parfaitement le coup ensuite. Le mexicain pourrait 3 barrels simplement avec un K mieux kické, à mon sens la majorité du temps l'adversaire ne bluffe jamais ici, la seule chose visible qui le conforte sur la piste d'un bluff c'est l'erreur de l'adversaire qui a misé beaucoup trop petit au flop et la mise finale à hauteur du tapis de notre héro est encore une erreur flagrante car c'est un moove qu'on retrouve souvent chez les bluffeurs. Ceux qui ont les nuts préfèreront value bet pas trop cher. Un pot hasardeux remporté avec une grande maitrise !

Jéremy Royer Says:

Aug 6, 2019 - Lol y muck avec full house contre brelan😂😂 26:03

ET_Nouh69 fortnite Says:

Jul 27, 2019 - C moi ou à 26 il a un full mais le mec le bat avec un brelan

drizzitdrow Says:

Jun 28, 2019 - Will ?? ^^

Livio Crampont Says:

Jun 19, 2019 - a 25:30 j'ai pas compris la.. il a un Full et il perd ??? contre Brelan de 10 hein ?? quelqu'un pour m'expliquer ? merci O.o

buterfly13h Says:

Jun 17, 2019 - comment son nom pourais etre traduit a william si il sapelle guillaume aha ?



https://poker.irish/ Dans la tête d'un pro vous plonge au cœur de l'action sur un grand tournoi de poker du circuit professionnel. Pour la 5e année consécutive, Winamax a obtenu l'autorisation exclusive de pénétrer dans le Saint des Saints, le Temple du poker mondial, l'oeil du cyclone : les World Series of Poker. Tournée en plein cœur de Las Vegas, cette nouvelle saison de DLTDP débute alors que Guillaume Diaz, tout juste auréolé d'une victoire récente sur l'EPT National Monte Carlo, s'apprête à rejoindre le Monster Stack à 1 500 $ des WSOP. Un tournoi à l'affluence massive - plus de 6 000 joueurs ! - et où tous les types de compétiteurs seront représentés : pros et amateurs venus du monde entier s'y mélangent dans une joyeuse ambiance. À une heure de la fin du Day 2, le compteur affiche moins de 300 joueurs restants, soit à peine 5% des inscrits, et Guillaume continue de planer au dessus de la moyenne. Le prochain objectif est simple : atteindre le Day 3 sans laisser de plumes pour continuer son envol vers le million de dollars promis au futur vainqueur.